Lettre ouverte à Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide

Crédit photo : Sebra | Fotolia

 

Inquiète des conséquences de la migration de tous les postes informatiques de l’entreprise Air Liquide d’une solution Office à une solution Google – baisse de performance, régression de l’interopérabilité, efficacité économique non prouvée, porosité du système, failles dans la protection des données – la CFE-CGC a écrit à Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide.

Pour lire la lettre, c’est par ici : lettre-ouverte